Caisse d'épargne

 

3571 × 1471

Entreprises & Cités

 

 

 

 Photo Pascal Boulanger1 20012017 V2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pascal Boulanger, Président d'Entreprises et Cités

 

Depuis 1936, nous sommes un réseau où les acteurs qui agissent pour la performance économique des Hauts-de-France se rencontrent et coopèrent au cœur de la cité. Nous favorisons l’innovation sociale et managériale en plaçant le capital humain au centre de nos valeurs.

En 2016, Entreprises et Cités a modifié son organisation pour devenir un Fonds de dotation dans le but de pérenniser sa mission, développer ses actifs, et renforcer sa visibilité autour d’une stratégie partagée : LE BIEN COMMUN DU TERRITOIRE !

Ce modèle innovant de philanthropie, prolongeant la dynamique RSE des entreprises qu’il implique, s’inscrit dans une logique de mécénat au service de l’intérêt général.

                                                                                                                                                                              

entreprises et cités exterieur 3 redimensionnée

©Marc Vidal

GRDF

Photo dirigeant EdouardSauvage 2017

 

Le témoignage du dirigeant : 

EDOUARD SAUVAGE, Directeur Général de GRDF

«  Le défi de la transition énergétique sera relevé par les territoires. C’est tout l’objet des ambitions de GRDF concernant le biométhane, une énergie verte, locale et créatrice de valeur partagée. »

 

 

 

« Principal gestionnaire de réseau de distribution de gaz naturel en France, notre mission est de distribuer le gaz naturel – et, de plus en plus, le gaz vert renouvelable – à 11 millions de clients en France. Pour cela, nous concevons, exploitons et entretenons le plus grand réseau de distribution d’Europe en garantissant la sécurité des personnes et des biens ainsi que la qualité de la distribution.

Nous croyons que le réseau de distribution, propriété des collectivités locales, jouera demain un rôle accru dans la transition énergétique. Nous anticipons, et plusieurs études le confirment, que ce gaz peut être progressivement remplacé par du gaz renouvelable (jusqu’à atteindre à terme 100 % du gaz consommé d’ici 2050), apporter des services à l’environnement et être créateur de valeur pour les territoires. Aujourd’hui, principalement distributeur de gaz en zones urbaines, le réseau a vocation à assurer de plus en plus une fonction de collecte et d’injection de gisements de gaz vert ; et à partir de 2030, il pourra constituer une solution de stockage compétitive pour l’électricité intermittente via le Power-to-Gas, voire offrir une alternative au transport de l’hydrogène.

Nous sommes également convaincus de l’importance de nos engagements en matière de RSE (responsabilité sociétale de l’entreprise) qui nourrissent la crédibilité de notre discours. Notre exemplarité dans tous les domaines est déterminante.  Nous nous mobilisons sur 3 axes comprenant chacun 3 engagements. Ces engagements sont au cœur de notre mission de service public et cohérents avec nos valeurs et notre culture. La RSE est l’affaire de tous ! Chaque collaboratrice, chaque collaborateur peut contribuer dans ses activités aux défis du développement durable :

• Axe 1 : transformer notre cœur de métier afin de contribuer à la transition énergétique et aux objectifs de neutralité carbone.

Nous nous engageons à accompagner les clients dans l’efficacité énergétique, en contribuant à l’ancrage d’un modèle durable de développement des gaz verts, c’est-à-dire garantissant des retombées environnementales, sociales et économiques positives pour les territoires ; et aussi en améliorant la qualité de l’air et la mobilité durable par le développement du gaz naturel véhicule (GNV) et du BioGNV.

• Axe 2 : mobiliser l’engagement des salariés afin d’accroître notre exemplarité environnementale et sociale.

Nous nous engageons pour assurer la sécurité de tous, pour réduire notre empreinte carbone et nos autres impacts environnementaux par la mise en œuvre de plans d’actions concrets sur le réseau, les déplacements, les véhicules, les bâtiments,

les déchets.

• Axe 3 : s’appuyer sur notre présence territoriale et l’ancrage local de nos activités pour participer à la création de valeur sur les territoires.

Nous nous engageons à être une entreprise ouverte sur les territoires, qui agit pour la diversité et qui achète responsable pour contribuer à l’environnement et à l’emploi local ; mais également en accompagnant des projets locaux de transition

écologique et solidaire au service de l’innovation.

Notre ambition répond aux objectifs de développement durable (ODD). Adoptés en 2015 à l’ONU, les objectifs du développement durable (ODD) constituent un cadre universel de référence pour répondre aux défis mondiaux auxquels nous sommes confrontés, notamment ceux liés à la pauvreté, aux inégalités, au climat, à la dégradation de l’environnement, à la prospérité. Ils forment un projet global et ils inspirent aujourd’hui le passage à l’action des États, de nombreuses entreprises et territoires. En tant que principal gestionnaire du réseau de distribution de gaz en France et par nos engagements, nous soutenons l’ensemble des ODD et apportons une contribution directe à neuf d’entre eux. »

 

GRDF v2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

©Studiovdm – GRDF

Consulter les Bonnes Pratiques RSE de GRDF : 

Schneider Electric

 

 Antoine Chartres

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Antoine Chartres,

Directeur Régional Hauts-de-France,

Schneider Electric

 

 

Verbatim :

« La transformation verte et la transformation numérique constituent deux défis indissociables ». L’a-t-on oublié ? C’est ce qu’affirmaient en février la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen, Margrethe Vestafer, commissaire à la Concurrence et Thierry Breton, en charge du Marché intérieur.

C’était il y a sept mois – dans le monde d’avant. Bien des convictions ont été fragilisées depuis. Mais pas celle-ci. Pas celle qui retient un fait solide : les technologies numériques sont un levier essentiel du Pacte Vert européen.  La crise sanitaire a même renforcé cette conviction. Le numérique a en effet contribué à la résilience des entreprises et des infrastructures grâce au télétravail, à la dématérialisation de nombreuses procédures ou à la réalisation de certaines opérations de maintenance industrielles à distance. 

Dans les Hauts-de France, le plan de relance de la région, avec rev3, oriente l’économie dans la même perspective, et je m’en réjouis. En particulier, ce plan ouvre un nouveau chapitre à la rénovation énergétique, à la décarbonation de l’industrie, à la transformation digitale de l’industrie 4.0 et à la digitalisation des PME, au service de leur compétitivité et de leur résilience. Ce sont des sujets de fond, des sujets d’avenir, pour un futur soutenable.

Je partage la vision du WFRE. Les solutions aux défis de la transition vers une économie plus responsable se trouvent également dans la coopération. Nous sommes heureux et fiers de participer dans les Hauts-de-France à la construction d’une économie plus durable.

Bienvenue dans cette édition 100% digitale du World Forum for a Responsible Economy 2020 :

SAVE THE LAST CHANCE !

À propos de Schneider Electric

Chez Schneider Electric, nous croyons que l’accès à l’énergie et au digital est un droit fondamental. A chaque instant, nous donnons à chacun le pouvoir d’utiliser au mieux son énergie et ses ressources, partout dans le monde. Life is On.

Nous développons des solutions numériques combinant énergie et automatismes, pour plus d’efficacité, au service d’un monde plus durable. Grâce à nos technologies uniques de gestion de l’énergie, d’automatismes en temps réel, de logiciels et de services, nous proposons des solutions intégrées pour l’habitat résidentiel, les bâtiments tertiaires, les datacenters, les infrastructures et les industries.

Cette vision partagée, ce désir permanent d’innover au service de notre mission, sont au cœur de nos valeurs et rassemblent notre communauté de par le monde.

Edito d’Antoine Chartres :

Nous pensons que l’accès à l’énergie et au digital est un droit humain fondamental. Dans un environnement en mutation rapide, nous faisons face à un changement majeur avec la transition énergétique et la révolution industrielle, suscité par une accélération de la digitalisation au cœur d’un monde plus électrique. C’est la première fois que nous pouvons tous apporter notre contribution à une transformation radicale en termes d’efficacité et concilier les deux aspects du paradoxe qui se profile entre le progrès pour tous et un avenir durable pour la planète. Chez Schneider Electric, nous apportons des solutions énergétiques et digitales pour répondre aux besoins en matière d’efficacité et de développement durable.

Afin d’être réellement durables, ces transitions doivent aussi être équitables. La portée du développement durable est tellement vaste que, au-delà de la décarbonation et des actions environnementales, nous avons relevé nos objectifs en matière de santé, d’équité, de diversité et inclusion, et de droits humains. Au sein de notre Groupe, nous partageons tous les mêmes valeurs et la même vision de notre identité, de nos actions et de nos procédés. Notre responsabilité est de faire de notre mieux pour innover et encourager toutes nos collaboratrices et tous nos collaborateurs à avoir un impact positif.

Nous sommes persuadés que les entreprises peuvent améliorer la vie de chacun dans le monde. Nous nous sommes fixés des objectifs tangibles et ambitieux depuis près de 15 ans, que nous mesurons au travers de notre Schneider Sustainability Impact. Nous évaluons trimestriellement nos résultats au regard de leur degré de réalisation. Nos objectifs ont été alignés sur les Objectifs de Développement Durable des Nations unis (ODD) ainsi que sur les cinq défis clés pour le développement durable que sont le climat, l’économie circulaire, la santé et l’équité, ainsi que l’éthique et le développement. Ce rapport présente la manière dont nous concrétisons nos engagements à l’horizon 2030 et après.

Nous promettons aux générations futures que nous « ferons partie de la solution » en mettant en place des mesures dès maintenant afin de participer à la création d’un avenir meilleur pour tous et partout dans le monde.

De nombreux exemples peuvent illustrer l’ambition et l’implication du Groupe en matière de Responsabilité Sociétale des Entreprises. En 2019, en lien avec la jeune équipe du réseau Alliances, nous nous sommes investis au sein du dispositif SQUAD EMPLOI. Quatre collaboratrices et quatre collaborateurs Schneider Electric ont accompagné huit jeunes en recherche de postes. Cette initiative s’inscrit parfaitement dans la volonté du Groupe de redynamiser les territoires et ce, au niveau local et au plus près de ses clients.

Antoine Chartres, Directeur régional, Schneider Electric : « La Responsabilité Sociétale des Entreprises est un sujet qui occupe aujourd’hui une place centrale dans nos échanges et ce, aussi bien en interne qu’avec les parties prenantes externes de l’entreprise.  Afin d’impulser notre vision de la RSE, de répondre au mieux aux attentes des différents acteurs et de renforcer encore notre empreinte régionale, nous nous sommes rapprochés du réseau Alliances pour lancer avec notre direction régionale des Hauts de France un projet d’accompagnement de jeunes à la recherche d’emploi. Cette action vient en complément des nombreuses initiatives et implications de Schneider Electric dans ce domaine en France (100 chances 100 emplois, Institut Télémaque, …). Fort du succès de la promotion 2019, nous avons bien entendu renouvelé cette année notre engagement pour cette initiative à impact avec une nouvelle promotion de managers et de jeunes. »

Temps forts Schneider Electric pour cette édition digitale 2020 du WFRE les 13, 14 et 15 octobre !

Schneider Electric, entreprise responsable fortement engagée sur le territoire des Hauts de France et partout dans le monde, l’est aussi en tant que partenaire du World Forum for a Responsible Economy et ce depuis 2014. Notre Direction France ainsi notre Direction Régionale s’investissent chaque année dans la co-construction de l’évènement avec l’ensemble des parties prenantes et participent à chaque édition. Nous mobilisons nos équipes afin qu’elles puissent d’une part contribuer au succès de l’évènement mais également s’enrichir en y participant. Dans le contexte actuel, nous avons décidé de maintenir notre partenariat et soutenir l’édition 100% digitale 2020 : SAVE THE LAST CHANCE.   

Cette année, nous vous invitons plus particulièrement à trois temps forts :

  • Mercredi 14 octobrede 09h00 à 11h00

Conférence 10E : En 2020, la transformation numérique s’est accélérée en France et dans les Hauts-de-France. Quelles sont les impacts pour l’Industrie 4.0 ?

Session d’échanges sur les tendances récentes sur Industrie 4.0. La crise sanitaire sans précédent a accéléré la transformation et les usages du numérique. Quelle est la situation dans l’Industrie. Nous vous proposons un parcours thématique avec différents acteurs Industriels / Institutionnels / Start Ups / Editeurs / Prestataires. 

Avec la participation et les témoignages de :

Margot CORREARD, Co-fondatrice de Diagrams

Claire JOLIMONT, PDG de PingFlow

Eddy LAMBIN, Expert Transformation Digitale de Schneider Electric France

Arnaud RIQUIER, Directeur Régional Innovation de la Région Hauts-de-France

Elodie ROHART, Chargée de mission de la Région Hauts-de-France

Bruno VANDECASTELE, Directeur de l’ingénierie du groupe Bonduelle

Conférence modérée par : Antoine CHARTRES, Directeur Régional de Schneider Electric

  • Mercredi 14 octobrede 11h00 à 13h00 – Salle 1

Conférence 12C : Finance à impact - Comment articuler rentabilité financière et impact social ?  

Avec l'intention de générer des impacts environnementaux et sociaux en même temps qu'un rendement financier, la finance à impact connait une notoriété grandissante. De plus en plus d’entreprises et de fonds souhaitent utiliser leur capital pour créer de l’impact positif.

Plus que jamais, le défi est de faire de l’investissement à impact une source durable de capitaux pour les entreprises responsables et de rendre le marché suffisamment profond pour qu'il devienne une véritable alternative aux investissements classiques.

Entre objectifs, mesure et évaluation, nos invités nous éclairent sur le sujet.

Le parcours finance a été co-organisé avec Lille Place Financière et l'EDHEC

Avec la participation de :

Éléonore BEDEL, HEAD OF SUSTAINABLE AND RESPONSIBLE INVESTMENTS

BNP PARIBAS FRANCE

Guilain CALS, COORDINATEUR DU PROJET FINANCE CLIMACT
ADEME FRANCE

Xavier LEROY, HEAD OF INVESTOR SERVICES
ETHIFINANCE FRANCE

Christophe POLINE, DIRECTEUR DES INVESTISSEMENTS SOLIDAIRES
SHNEIDER ELECTRIC FRANCE

Yaël ZYLBEBERG, DIRECTRICE CONSEIL – FINANCE DURABLE
GREENFLEX FRANCE

Conférence modérée par :

Geert DEMUIJNCK, PROFESSEUR
EDHEC BUSINESS SCHOOL FRANCE

  • Jeudi 15 octobretoute la journée – Side event, non retransmis.

#BusinessImpulse - Challenge my startup !

Un évènement organisé sur une journée en partenariat avec le WFRE et rev3 pour incarner la coopération dans les Hauts-de-France entre un grand groupe et des startup au service de l’économie responsable et de l’industrie régionale.

  • 8 ateliers de Codev de 30 minutes par startup
  • Un jury de 4 personnes :
    • Grégoire Caron, Technical Service Manager Europe, McCain Foods
    • Didier Copin, Directeur rev3, CCI Hauts-de-France
    • Jean Miyeli, Directeur Stratégie et Innovation, Schneider Electric France
    • Sébastien Bahor, Directeur Influence et Innovation Hauts-de-France, Schneider Electric – Organisateur de l’évènement.
  • Un livrable Fresque de la valeur
  • La sélection finale des lauréats à J+1semaine

Les startup pépites sélectionnées :

  • DIAGRAMS Technologies
  • DiPiX SYSTEMS
  • Everysens
  • EXOTEC
  • Picomto
  • Scankey
  • TIAMAT
  • Vekia

Crédit Mutuel Nord Europe

 

Le Crédit Mutuel Nord Europe : une banque de proximité au service de ses territoires

Illustration CMNE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’histoire de chaque entreprise commence dans un territoire : elle y a ses racines, son ADN. C’est le cas du Crédit Mutuel Nord Europe. Notre banque régionale se développe tout en restant profondément attachée à cette proximité, à ses régions et à ceux qui y habitent.

Il n'y a aucune incompatibilité entre « économie de proximité » et « économie mondialisée ». Comme les grandes entreprises, les PME et ETI de nos territoires peuvent avoir des ambitions à l’international. Mais les territoires sont aujourd’hui au cœur des grandes transitions et c’est à leur échelle que le Crédit Mutuel Nord Europe est le plus utile pour jouer pleinement son rôle.

Une banque a 2 principales missions : elle finance et elle investit. Notre ambition, c’est d’avoir un impact positif, là où nous sommes : sur la croissance économique de nos régions, sur nos clients et sur la société au sens large. Chaque jour, nous accompagnons des familles, des artisans, start-ups, petites et grandes entreprises qui ont besoin de nous pour réaliser leurs projets, pour se développer. Par effet de ricochet, l’action de notre entreprise a un réel impact, concret, sur la création d’emplois locaux par exemple. Pour mieux comprendre et mesurer l’ampleur des revenus et des emplois soutenus par le Crédit Mutuel Nord Europe, nous avons missionné le cabinet Utopies qui a procédé à une étude approfondie de nos actions. Et nous sommes fiers des résultats obtenus : plus de 21 000 emplois sont directement soutenus par l’activité du CMNE sur ses territoires et plus de 41 000 en France.

A l’échelle d’un territoire, le monde économique rencontre plus facilement le monde politique, le monde de l’éducation... Il est alors possible de créer des éco-systèmes où les différents acteurs sont connectés entre eux et œuvrent ensemble à son développement. C’est ce que nous faisons en apportant notre soutien à différents projets structurants dans nos régions. Des projets immobiliers innovants, des initiatives culturelles, des projets associatifs, éducatifs, des rêves entrepreneuriaux… Nous participons ainsi à l’effort collectif pour rendre le territoire plus dynamique, plus durable, plus inclusif.

Loin des grandes spéculations, le Crédit Mutuel Nord Europe soutient l’économie locale, l’économie réelle.

« Une banque a 2 principales missions : elle finance et elle investit. Notre ambition, c’est d’avoir un impact positif, là où nous sommes : sur la croissance économique de nos régions, sur nos clients et sur la société au sens large.»

Eric Charpentier, Directeur Général

 

Consulter les Bonnes Pratiques RSE du Crédit Mutuel Nord Europe sur Bipiz

Weo

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Jean Michel LOBRY 2019 REDIM

 

Le témoignage du dirigeant :

Jean-Michel LOBRY, PDG Wéo

« La transformation des modèles économiques peut donner le vertige. L’entreprise, les territoires sont garants d’une économie sincère et engagée, agile et innovante. Et l’efficacité passe par le partage d’expérience pour relever les défis de notre monde. »

 

Wéo, 1ère télévision régionale de France, n’a qu’une certitude : la proximité fait bouger, favorise la décision, permet l’implication de tous les acteurs du territoire. Nous pensons local au quotidien en reflétant toutes les innovations des Hauts de France. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La Voix du Nord

 Photo GdH 2019

Le témoignage du dirigeant :

Gabriel d’HARCOURT, Directeur Général délégué La Voix du Nord, 

 

Etre « utiles » ! C’est tout le sens du projet d’entreprise « Nouvelle histoire » de La Voix du Nord, qui vise à renforcer l’engagement du média au service de la région et de ses habitants.

Un parti-pris fort, celui d’un média « engagé » qui, au-delà de sa mission d’information, veut contribuer à rassembler, débattre, construire et … faire avancer les projets majeurs qui bénéficient à la région et à ses habitants.

Bref, le contraire de l’ « eau tiède » …

Vaste programme, à l’occasion du 75è anniversaire de La Voix du Nord célébré cette année, qui s’inscrit dans la continuité de l’histoire d’un journal né de la résistance, et dont le rôle, au cœur du territoire, semble plus que jamais d’actualité …

 

 

Lien vers le site internet : https://www.lavoixdunord.fr/

Lire les Bonnes Pratiques RSE de La Voix du Nord sur BipiZ 

https://www.bipiz.org/fr/bonnes-pratiques/le-groupe-rossel-la-voix-edite-ses-journaux-dans-le-respect-de-lenvironnement-.html

https://www.bipiz.org/fr/bonnes-pratiques/le-groupe-rossel-la-voix-sengage-dans-la-rationalisation-des-deplacements-lies-a-son-activite-quotidienne.htm

https://www.bipiz.org/fr/bonnes-pratiques/a-noel-aider-les-plus-demunis-avec-la-voix-du-nord.html