« Economie éthique et solidaire : les vertus d’un nouveau modèle »

« Economie éthique et solidaire : les vertus d’un nouveau modèle »

 Nathan Douillard, entrepreneur pour la Virgule, Thierry Grandperrin, directeur supply chain et développement marché pour WEPA France et Anais Lehembre, directrice générale pour CVP ont présenté l’économie circulaire. Un modèle inspiré qui limite à la fois l’exploitation des ressources, la production de déchets, et qui permet l’allongement de la vie des produits.

Toutes actrices de l’environnement, des entreprises telles que La Virgule, WEPA France et CVP nous démontrent qu’il est possible de bousculer nos modes de consommation grâce à des solutions durables et innovantes, afin de réduire, de valoriser et de recycler nos déchets.

WEPA France, entreprise allemande, s’investit dans une démarche écologique depuis les années 1980 en se donnant pour objectif d’être le fournisseur le plus durable et le plus écologique. En recyclant les vieux papiers de bureaux, d’entreprises et de sociétés publiques, WEPA France crée des produits à 30% recyclés. Cette démarche est bonne pour la planète mais elle l’est aussi pour les consommateurs. En effet, cela leur permettrait de diminuer leur impact environnemental et leur empreinte carbone donnant du sens à leurs actions et à leurs engagements. Dans quelques mois, les produits hybrides WEPA France seront disponibles dans la grande distribution.

D’un autre côté, la Virgule, spécialisée dans les produits sportifs, fait de ses matières des propriétés intrinsèques de technicité. En utilisant l’upcycling, elle crée une richesse qui répond à des usages concrets, et nous montre qu’il est aujourd’hui nécessaire de s’orienter vers un modèle plus soutenable. C’est un pari réussi puisque la transformation et l’extraction de matières premières ont un impact conséquent et permettent de trouver des alternatives à nos habitudes.

CVP emploie des solutions anticipatrices du quotidien dans les domaines de la chimie, de la santé, de la beauté mais également de l’alimentaire. Cette entreprise nous encourage à modifier nos modes de consommation en nous offrant des solutions innovantes mais différentes qui demandent malgré tout, du temps et de la pédagogie.

Ces techniques d’upcycling, de recyclage et d’extraction de matières chez ces trois entreprises, pionnières de l’économie circulaire, apportent de réels bénéfices sociaux-économiques, encourageant les jeunes générations à s’investir davantage. D’une part, un bénéfice commercial en proposant des produits durables pour différentes enseignes et d’autre part en faisant de l’écologie une valeur forte.

Chacune de ces entreprises est actrice d’un changement global progressif, d’autant plus que de nombreuses firmes n’alignent pas l’économie et le développement durable. Ces démarches ont aussi un impact sur les clients puisqu’elles les sensibilisent à un achat plus responsable et non conventionnel, avec l’utilisation de l’emballage végétal chez CVP, le papier toilette aux finis 100% écologique chez WEPA France, et les sacs à dos recyclés chez la Virgule.

Aujourd’hui, 67% des Français affirment être prêts à changer leurs modes de consommation, ainsi CVP, WEPA France et la Virgule sont les éléments déclencheurs de cette ambition forte qui contribue pleinement au bien-être de l’individu.

 

Hannah NASSERI