La croissance se réinvente avec le mouvement BCorp

Le label B Corp, venu des Etats-Unis et aujourd’hui implanté près de 40 pays, regroupe une communauté de plus de 1400 entreprises partageant le même projet : montrer que les entreprises privées (for profit) peuvent être mises au service de l’intérêt général (for purpose), mobiliser le pouvoir du business et de l’entrepreneuriat au service du bien commun (le B de B Corp signifie « Benefit »). Au-delà de la certification, B Corp est un mouvement d’entreprises qui veulent, au nom de leur interdépendance avec leurs environnements, repenser la notion de succès dans les affaires et réorienter les performances de l’entreprise pour faire en sorte qu’elles profitent à tous. Comme le montre la présence dans la communauté B Corp d’entreprises internationales voire cotées comme Natura, Method, Patagonia ou Ben & Jerry’s, l’engagement B Corp n’empêche pas la croissance… mais une croissance réinventée pour plus de sens. Il ne s’agit plus seulement, comme dans les démarches RSE, de limiter les impacts négatifs de l’entreprise mais bien d’avoir un impact positif sur la société et l’environnement au coeur du modèle économique de l'entreprise. Dans certains états Américains, ce mouvement a aussi donné naissance à un statut légal pour les entreprises qui s’engagent dans leurs statuts à servir les intérêts d’un panel plus large de parties prenantes que leurs seuls actionnaires, avec la réglementation Benefit Corporation qui sera également abordée lors de cette session. 

Moderator : Elisabeth LAVILLE, Utopies, France

Afficher l'image d'origine

Speakers :

Antoine LEMARCHAND (France), PDG de Nature & Découvertes

Delphine CHANTÔME (France), La ruche qui dit oui

Leen ZEVENBERGEN (Europe), « Serial entrepreneur », CEO de Solarus Sunpower, cofondateur & président de B Lab Europe

Bill CLARK (USA), Associé du cabinet d’avocats Drinker Biddle & Reath. Il est notamment connu pour avoir écrit le texte de la réglementation autorisant, dans 31 Etats américains désormais (dont la Californie, l’Illinois, New-York, etc.), la création de "Benefit Corporations », une nouvelle forme légale d’entreprise qui cherche à créer un impact positif sur la société et l’environnement.

Tomas PANDO (Argentina), Co-Founder and CEO, Paez 

 

Lire les articles des reporters du World Forum Lille : 

B Corps : une communauté d'entreprises au service du bien par Antoine Kubiak

-- Podcasts/Replay --

Revoir l'intégralité de la conférence :

 

Le mouvement B Corp par World Forum Lille TV

Photothèque

 

Cliquez sur les icones et les noms des intervenants pour en savoir plus : contenus, biographies, bibliographies, contributions ...