Actualités partenaires

19 septembre 2012

AG2R La Mondiale sur la ligne de départ des premiers assureurs français

Un an après sa fusion officielle, et après une année bousculée par la chute des marchés financiers, le groupe mutualiste d’assurance AG2R La Mondiale lance sa nouvelle marque commune.

(….) Et c’est sous la bannière noir et bleu de la nouvelle marque AG2R La Mondiale que va se développer le huitième groupe français d’assurance de personnes, avec ses 13,3 milliards d’euros d’encaissement. Un résultat inespéré après une année de crise financière sans précédent.

L’activité assurancielle du groupe est restée stable (à 7,2 milliards d’euros, – 0,8 %), malgré un recul de 12 % de l’épargne retraite. « L’assurance- vie n’est plus le premier placement financier des ménages », a reconnu André Renaudin, hier, lors de la présentation des résultats.

(…) « Cette année a été celle du rapprochement. Le groupe est désormais en ordre de marche. Il faut maintenant rationaliser afin de bâtir un groupe cohérent. Nous voulons nous positionner comme un acteur de premier plan – j’insiste sur le mot “premier” – de l’assurance de protection sociale et patrimoniale. » Le nouveau plan stratégique prévoit ainsi une progression de 20 % du chiffre d’affaires d’ici à 2011, pour atteindre 16 milliards d’euros.

Extrait LA VOIX DU NORD jeudi 4 juin 2009 J.-M. P

Voir la Bonne Pratique « Une micro assurance solidaire pour les créateurs d’entreprise en France », dans le moteur de recherche des Bonnes Pratiques

19 septembre 2012

SNCF accompagne la sortie du film événement « Home » de Yann Arthus-Bertrand

Voyages-sncf.com soutient la sortie du premier documentaire de Yann Arthus-Bertrand « Home ».

Cet accompagnement s’inscrit dans le droit fil de la politique d’éco-mobilité de SNCF.

Le premier site marchand de France, Voyages-sncf.com accompagne la sortie du documentaire de Yann Arthus-Bertrand « Home » du 5 au 20 juin. L’affiche du film est présente sur les pages d’attente des horaires des trains, apparaît sur toutes les pages du site et plus particulièrement dans Voyazine, le magazine on-line de Voyagessncf. com. Un lien redirige l’internaute vers le site officiel du documentaire. Pour autant, cet investissement n’a pas été répercuté sur les prix de vente.

« Home » dont la sortie, le 5 juin, coïncide avec la Journée mondiale de l’environnement, bénéficie d’une diffusion mondiale sur tous supports : cinéma, Internet, DVD et même télévision afin qu’il soit accessible au plus grand nombre. SNCF a choisi de promouvoir la sortie du premier film du photographe de « La terre vue du ciel », auteur d’un documentaire militant en faveur de l’écologie.

Télécharger le PDF SNCF accompagne la sortie du film « Home » de Yann Arthus-Bertrand

Voir la Bonne Pratique « La SNCF mets en place un fonds d’investissement dédié à l'éco-mobilité pour soutenir les entreprises innovantes », dans le moteur de recherche des Bonnes Pratiques.

19 septembre 2012

Les lessives voient la vie en vert

Lui aussi touché par la crise, le marché des lessives fait triste figure. Après des années de progression ou, au pire de stagnation, il a commencé à régresser en 2007 avant de chuter plus lourdement en l’année dernière. Seules rescapées de la crise, les lessives écologiques, qui répondent à toutes les attentes et à toutes les peurs des consommateurs d’aujourd’hui.

Moins 6% en valeur et moins 7,5% en volume (source Nielsen, total année 2008), tel est le bilan 2008 du marché de la lessive. (…) Face à cette conjoncture peu optimiste, les lessives écologiques sont les seules à gagner des parts de marché. (…) Ce marché a progressé de 32% pour peser désormais 3,4% du total des lessives. (…) Un foyer sur deux est convaincu de l’intérêt des lessives écologiques. (…)

Au sein de cette tendance de consommation responsable, autant dire que les marques écologiques sont plus que jamais légitimes et voient leur part de marché augmenter significativement. (…)

Le circuit de la GSA voit aussi apparaître une nouvelle marque au rayon lessives, Ecover, présente jusqu’à présent dans les chaînes d’alimentation naturelle. Outre les autres familles de détergents, la marque propose deux références de poudre pour linge blanc, un liquide standard, un liquide pour linge délicat (approuvé par Woolmark) et une référence inédite, « 5 litres pratique », qui prend la forme d’un petit cubitainer muni d’un robinet.

« Tous nos produits sont éco-conçus selon un concept global, explique Caroline Darnand, responsable marketing France. Les matières sont renouvelables, les emballages minimisés grâce à des flacons et des étiquettes très fins et on produit en usine « verte ».

Pour 2009, la lessive standard verra ses performances améliorées et s’offrira un parfum différent. Au second semestre, Ecover lance une lessive liquide concentrée. En termes de communication, là encore, cette marque mise sur les partenariats. Au programme : sponsoring du Vendée Globe, de la course à pied La Parisienne, du World Forum de Lille, actions de sensibilisation à l’environnement dans les ports de plaisance, présence sur le site www.mescoursespourlaplanete.com, présence sur les salons Planète Durable, Natura Bio, Nature Equitable et les salons nautiques. Ecover organise aussi des journées portes ouvertes à l’usine. « Nous aimons parler directement aux consommateurs. C’est notre façon de communiquer », continue Caroline Darnand. A terme, la marque espère devenir un modèle écologique comme elle l’est déjà en Grande Bretagne, en Belgique et en Allemagne.

 

Extrait de "Faire Savoir Faire" Mars/Avril 09 - Bénédicte LE GUERINEL

Voir les Bonnes Pratiques « Ecover propose le packaging le plus durable du marché » et « Ecover, un choix 100% écologique » dans le moteur de recherche des Bonnes Pratiques

19 septembre 2012

"Transcender le métier de banquier" Pierre GORIN, Directeur Communication Externe, Caisse d'Epargne Nord France Europe

A la fois plein d’idées concrètes pour les réaliser, le communicant caracole dans un parcours étonnant qui foisonne de surprises. A l’envers du fade, il engrange les audaces, pour explorer toujours plus vaste.

« La Caisse d’épargne n’est pas une banque comme les autres. Nous sommes en univers mutualiste. C’est une banquer de territoire, de proximité, très en lien avec le mécénat. Il y a une culture Caisse d’épargne. » Avec ses missions d’intérêt général, la CENFE s’implique pleinement dans la vie culturelle de la région, faisant vivre ses valeurs d’engagement et de solidarité. Trait d’union entre ses différents publics, collaborateurs, sociétaires, clients particuliers et professionnels, le soutien à des manifestations artistiques d’envergure ou de proximité transcende le métier de banquier. Avec un résultat net de 83 millions d’euros, la banque se porte bien. Elle fait partie du patrimoine. Les français y sont attachés. Le président Mérelle est sensible à l’art et appuie Pierre Gorin dans cette implication à la vie culturelle régionale. Partenaire officiel de Lille3000, à travers l’exposition Istanbul, le CENFE accompagne aussi le musée de Valenciennes, le LAAC, l’ONL, l’Opéra. Il gère des partenariats sportifs, économiques, et sociétaux, comme le World Forum Lille, et se prépare à lancer une fondation. Autant d’actions qui appartiennent à son identité. Avec 5,5 millions d’euros investis dans les missions d’intérêt général en 2008, soit 1% de son de son CA réparti sur 220 projets, la banque s’affirme comme le premier mécène de la région dans l’intérêt général.

Extrait de la Gazette Nord Pas de Calais - Claudine DESTOMBES

 

Nous vous invitons à cliquer sur ce lien pour télécharger rapport d'activité 2008 de la Caisse d'Epargne Nord France Europe , banque régionale engagée et solidaire, partenaire du World Forum Lille.

La CENFE consacrera 1% de son produit net bancaire (PNB) à un programme de responsabilité sociétale, composé pour partie d’engagement collectivement partagés comme la philanthropie (mécénat, fondations) et l’inclusion financière au travers des dispositifs Parcours Confiance et Finances et Pédagogie, et pour partie d’engagements qui lui sont propres, notamment la responsabilité sociale et environnementale (RSE).

Le programme “Bénéfices Futur” du Groupe Caisse d’Epargne définit les engagements en ce domaine, en associant à sa démarche les collaborateurs, les clientèles, les fournisseurs et les partenaires : la promotion d’un marketing responsable, avec l’étiquetage des produits et services bancaires selon trois critères (sécurité, responsabilité et climat) ; la lutte contre le réchauffement climatique ; le développement de l’investissement socialement responsable ; l’approfondissement du rôle de banquier solidaire.

Voir les Bonnes Pratiques « La Caisse d’épargne met en place un étiquetage responsable » dans le moteur de recherche des Bonnes Pratiques

19 septembre 2012

Rabot Dutilleul dévoile sa nouvelle organisation Nacarat

Le groupe familial ne cesse de s’accroitre. Suite à l’acquisition de la société Bati Conseil Immobilier en 2000, de Sedaf fin 2007 (en association avec le Crédit Agricole Nord de France), Rabot Dutilleul affiche haut et fort sa volonté de devenir un acteur majeur dans la promotion immobilière en France.

« La crise a sa solution dans l’engagement que nous prenons : le développement. Alors que certains promoteurs parlent de plan social, nous, nous parlons de nos projets. C’est le moment de faire travailler toutes les entités ensemble. » explique Jean-François Dutilleul, président du directoire du groupe Rabot Dutilleul. (…) « Nous avons envie de poursuivre cette croissance en construisant un pôle unique de promotion » poursuit Patrick Bailloeul, président du directoire de Nacarat.

Nacarat, « c’est un mot qui vient de l’espagnol et qui signifie « nacre ». En français, nacarat set une nuance de rouge. Ce nom est un clin d’œil : c’est la couleur de la brique rouge du Nord mais aussi celle du groupe Rabot Dutileul » détaille Patrick Bailloeul. Le choix du symbole n’est pas anodin : un arbre, signe de croissance et de développement.

Extrait de la Gazette Nord Pas de Calais - Amandine PINOT

Voir les Bonnes Pratiques « Rabot Dutilleul minimise les déplacements domicile/chantier des ouvriers» ; « Rabot Dutilleul établit le bilan carbone de l’un de ses chantiers » ; « Rabot Dutilleul valorise les déchets de ses chantiers » dans le moteur de recherche des Bonnes Pratiques.

19 septembre 2012

Le développement durable chez AG2R-La Mondiale

Depuis plusieurs années, le Groupe a mis en œuvre un certain nombre de bonnes pratiques relevant de sa responsabilité sociale et environnementale. Il va aujourd'hui encore plus loin et formule dans son plan d'entreprise AG2R La Mondiale 2011, une série d'engagements qui prennent la forme d'actions concrètes et mesurables.

Plus d'infos : http://www.ag2rlamondiale.fr/groupe/developpement-durable

Voir les Bonnes Pratiques "La Mondiale maintient dans l’emploi ses seniors" et La Mondiale encourage ses salariés à se déplacer autrement" dans le moteur de recherche des Bonnes Pratiques

19 septembre 2012

3 entreprises partenaires du World Forum Lille dans le TOP 10 « Great Place to Work » !

Chaque année, dans 45 pays, l'institut Great Place to Work dresse le palmarès des entreprises où il fait bon travailler.

3 entreprises partenaires du World Forum Lille sont dans le TOP 10 du Palmarès France 2011 : Leroy Merlin France (GROUPE ADEO), Decathlon (Groupe OXYLANE) et ID Group.

Retrouvez les fiches Bonnes Pratiques de ces 3 entreprises sur notre moteur de recherche Bonnes Pratiques.
Pour en savoir plus sur le classement : dossier de presse Great Place to Work.

02 mai 2011

Caisse d’Epargne Nord France Europe (CENFE)

La Caisse d’Epargne Nord France Europe (CENFE), banque régionale coopérative engagée et solidaire, aide l’association Mémoire de l’abbé Lemire d’Hazebrouck.

L’association a pour but de pérenniser le souvenir de l’Abbé Lemire, de son œuvre sur le plan communal, national et international par tous les moyens de communication.

L’association a été créée en 1999 pour faire vivre la maison de l'Abbé Lemire, député de 1893 à 1928 et Maire d'Hazebrouck de 1914 à 1928. Cette maison, jusqu'alors fermée, a été aménagée en un petit musée permettant de faire connaitre la vie et l'œuvre de l'Abbé Lemire. La bibliothèque renferme ses livres d'écolier, de prêtre, de député, d'érudit. Ces volumes, presque centenaires pour les plus récents, sont dans des états de conservation variables.

Matérialisée par un chèque de 1.740 euros qui sera remis par Antoine Bedoy, président de la société locale d’épargne Flandre, la convention signée avec la Caisse d’Epargne Nord France Europe a permis de participer aux frais de reliure des livres.

Lire le communiqué de presse