Thème de l'édition

EGO IMPERIUM

J'ai le pouvoir de changer le monde

 

 

EGO IMPERIUM — moi, j’ai le pouvoir ! Le pouvoir de changer le monde. Un pouvoir que chacun devrait être en mesure d’exercer, où qu’il soit et quelle que soit sa place dans la société.

 

Nous vivons une révolution qui affecte tous les aspects de l’économie — de l’organisation des entreprises aux circuits de distribution — et dont chacun d’entre nous est (théoriquement) le centre.

Mais cela ne concerne pas que l’économie : de récents évènements, notamment en France, ont mis en lumière cette aspiration collective au « pouvoir du moi ». D’autres, dans le même temps, ont montré que cette conscience individuelle s’étendait à tous les enjeux du monde.

Ce bouillonnement est-il le signe que nous sommes entrés dans cette nouvelle ère de l’ego imperium ? Ou derrière cette illusion n’est-il pas en train de se produire la plus forte concentration de l’histoire humaine ?

Chacun de nos actes, chacune des opinions que nous émettons correspond à une « donnée » que capte une de ces grandes compagnies qui opèrent sur toute la planète. Tout individu est ainsi répertorié comme un « profil » afin d’anticiper ses choix, de percevoir ses décisions avant même qu’elles soient formulées.

Alors, quel est mon pouvoir ? Quelle est ma place dans la société humaine ? Comment puis-je agir librement là où je suis, au sein du territoire où je vis ? Quelles sont les marges de manœuvres des consommateurs, des citoyens, des entrepreneurs ?

À travers des conférences internationales, des ateliers collaboratifs et des temps de networking, les participants auront la possibilité de s’exprimer sur leurs engagements professionnels ou personnels : changer sa façon de faire du business, réduire son impact environnemental, consommer localement, exercer différemment son métier, se déplacer autrement, s’impliquer pour son territoire, recruter différemment... Autant de bonnes pratiques à diffuser pour réussir la transition vers l’économie de demain.

En savoir plus sur la thématique Ego Imperium.

 

Les parcours thématiques

  • Le courage managérial pour prendre à bras le corps les enjeux environnementaux
  • Le pouvoir de l’argent pour booster l’économie responsable
  • Choisir la bonne contribution de l’entreprise à la société, donner du sens à la marque et encourager l’innovation positive
  • L’économie collaborative au service du bien commun
  • Le territoire comme une personne morale reprenant son pouvoir
  • Comment inciter ses parties prenantes à changer le monde ?
  • Le pouvoir des startups pour changer le monde
  • Nouvelles organisations du travail pour plus d’engagement des salariés

 

Consultez le programme complet et inscrivez-vous.