8C -  Je suis ce que je mange mais je ne sais pas ce que je mange 

Le problème de l'alimentation et de la santé est un enjeu majeur pour les entreprises. L'objectif premier est de changer le comportement des consommateurs qui se jettent sur des aliments certes moins chers mais contenant pesticides, additifs et plastiques alimentaires ...
Il faut que l’alimentation redevienne la première médecine. En effet, dépenser plus dans une nourriture plus saine permettra d’éviter des dépenses de santé superflues. « Cuisiner par vous-même et modérer les aliments gras » conseil que donne Gérard Boivin, nutritionniste et Président du Conseil de surveillance d’Unibel. Les chiffres parlent : plus de 60% des décès aux Etats-Unis sont dus à la « mal-bouffe » et à l’inactivité.
Mark Brand, lui, vante les mérites d’une culture « dans son potager ». Il veut transformer l’opinion des consommateurs sur l’origine des produits : « non, les poireaux ne viennent pas de boîte de conserve » fait-il remarquer en prenant l’exemple d’une jeune canadienne qui ne mettait pas « les mains dans la terre ». Il entend également lutter, en tant que Chef cuisiner, contre le « prêt-à-manger » et rendre à la cuisine-maison ses lettres de noblesses : « commander des plats, c’est bien mais ce n’est pas ça la vie ». Mark Brand présente une solution au problème de la pauvreté entrainant de l’obésité et des maladies chroniques : il a transformé un parking situé dans un quartier pauvre en terrain agricole pour permettre aux familles de cultiver fruits et légumes.
Owe Petterson, fondateur de « Plantagon », situe le problème au niveau de la chaîne d’acteurs impliqués entre le producteur et les grandes surfaces. Avec son projet de fermes verticales implantées au milieu des villes, il espère inciter les citadins à consommer davantage de fruits et légumes et est un pionnier dans l’agriculture urbaine.
Alors, lecteurs… la santé est à privilégier avant tout, soyez acteur de ce que vous mangez, ne laissez pas la « mal-bouffe » prendre le dessus sur vos vies.
Marthe Desreumaux
D'après la Conférence 8C - Défi Alimentaire et Santé - World Forum Lille à Arras le 22 octobre 2014